post1

Votre chat passe des heures à se lécher et se nettoyer de partout. Vous pensez peut-être que cet « auto-toilettage » est suffisant? C’est parfois le cas quand tout va bien. Pourtant, certains soins ne peuvent être effectués seul par votre chat et il aura besoin de votre aide.
Ces soins d’entretien et d’hygiène sont indispensables pour assurer une bonne santé à votre chat.
Ne les négligez pas, et voici pourquoi :

 

Pourquoi Toiletter?

  1. Le toilettage de votre chat est l’occasion pour vous d’examiner en détails toutes les parties de son corps et de détecter au plus tôt tout problème éventuel. Grâce à cet examen visuel, vous évitez toute anomalie mineure d’évoluer vers des complications sérieuses, en prenant en charge le problème dès son apparition.
  2. Le toilettage permet de maintenir un bon niveau d’hygiène de votre chat. Celui-ci se sentira plus à l’aise en étant parfaitement propre et vous en sera reconnaissant.
  3. Le toilettage félin prévient de nombreuses maladies et infections, causées par exemple par les boules de poils dans l’estomac, par le tartre sur les dents, par des griffes trop longues,… etc.
  4. Le toilettage est un moment d’intimité et de complicité entre vous et votre chat. La plupart des chats apprécient le massage procuré par la brosse par exemple, ainsi que l’attention que vous lui apportez. Pour que ce moment reste un moment de plaisir, veillez à ne pas faire mal à votre chat en lui démêlant les poils ou en lui coupant les griffes trop courtes par exemple.
  5. Le toilettage habitue votre chat à être manipulé. Cette habitude pourra s’avérer salutaire lors de vos rendez-vous chez le vétérinaire, le toiletteur ou lorsqu’il faudra administrer des médicaments à votre chat, comme des gouttes dans les oreilles par exemple.
Le Brossage

Le principal intérêt du brossage est d’éliminer les poils morts.
Au cours du léchage, le chat peut ingurgiter des poils. En général, il les régurgitera sous formes de boules de poils. Mais si la quantité de poils absorbée est trop grande, les boules peuvent se bloquer dans l’appareil digestif et provoquer des vomissements, de la constipation ou une toux sèche. Un brossage régulier est donc vital pour prévenir ces complications.

Le deuxième avantage du brossage est son aspect préventif.
L’examen attentif de votre chat lors du brossage permet de surveiller sa santé. En effet, pendant le brossage, les mains parcourent tout le corps du chat et peuvent détecter l’apparition d’une grosseur, blessure ou irritation. On peut aussi détecter la présence de puces ou de tiques, parfois cachés sous les orteils, derrière les oreilles ou sous la queue et qui n’auraient pas pu être trouvés autrement.

Enfin, le brossage et l’effet massant de la brosse apportent en général un grand confort à votre chat. Votre complicité en sera renforcée.

L’Entretien des Griffes

Ne pas entretenir les griffes d’un chat d’intérieur, c’est risqué qu’elles deviennent trop longues, qu’elles se retournent et au pire des cas, s’incarnent dans les coussinets.

Tailler la pointe des griffes est donc nécessaire, mais prenez soin de ne pas entailler la partie rose contenant les vaisseaux sanguins. Pour les griffes foncées, cette partie irriguée commence au début de la courbure. En cas de doute, confiez cette tâche à un professionnel.

Le Soin des Oreilles

L’examen des oreilles est essentiel pour détecter toute infection éventuelle. Si vous identifiez la présence d’un matériau brun-noir au fond de l’oreille, il peut s’agir de la gale auriculaire. Contactez immédiatement votre vétérinaire. Faites de même si les oreilles paraissent enflammées ou sentent mauvais.

En cas de cérumen abondant, vous pouvez utiliser une lotion à appliquer qui dissoudra le cérumen et permettra de le retirer facilement à l’aide d’un coton ou d’une lingette. En plus de participer au bien-être de votre chat, cela l’habituera aux gouttes dans les oreilles.

Le Nettoyage des Yeux

Nettoyer les taches d’écoulement autour des yeux relève essentiellement du confort et de l’esthétique.

Le Brossage des Dents

L’hygiène bucco-dentaire de votre chat est primordiale. En effet, l’excès de tartre ou maladie paradontaire peut conduire à des infections telles que les gencivites et même à la perte de dents. Seul un brossage régulier, idéalement quotidien, permet de prévenir la formation de plaque dentaire. Sans cet entretien buccal, le seul moyen d’éliminer le tartre sera un détartrage aux ultra-sons, réalisé en cabinet vétérinaire sous anesthésie générale. Une anesthésie n’étant jamais anodine, un brossage rapide d’une dizaine de secondes par jour est largement préférable.

Le Lavage, Séchage

Si un bain occasionnel peut suffire aux chats à poil court, des bains plus fréquents sont nécessaires aux races à poil long ayant tendance à huiler.

Le bain permet un nettoyage plus en profondeur, que votre chat peut avoir du mal à effectuer lui-même. Vous éliminerez ainsi d’avantage de poils morts mais aussi des poussières, boue, particules étrangères et parasites.

Il est préférable de sécher son chat au sèche-cheveux ou de bien l’essorer avec une serviette éponge et de la garder dans une pièce chaude jusqu’à ce qu’il soit sec, car le chat craint le froid quand son pelage est mouillé.

 

 

Source de l’article : toilettagechienschats.com